Boogaloo à l’Antillaise

09.07.17
Par Juanito
Disque la rayé 60's French-Indies Boo-Boo-Galoo

Dans le New York des années 60 les communautés hispaniques et noires se côtoyaient sans pour autant se retrouver sur les dancefloors, à chacun sa musique! Métissage des deux cultures, le boogaloo enflamma les barios du Spanish Harlem au Bronx, sur les compositions incendiaires de Joe Cuba et bien d’autres. Avant la salsa, le boogaloo portait sur les fonts baptismaux tout la musique latin-soul.

Le style rythmé et suintant de groove ne tarda pas à rencontrer un succès international, jusqu’aux îles caribéennes. Les Antilles françaises n’étant pas en reste, éruption de sons à découvrir sur l’excellente compilation « Disque La Rayé – 60’s French West-Indies Boo-Boo-Galoo ».

Disque La Rayé – 60’s French West-Indies Boo-Boo-Galoo (2017, Born Bad Records)

Maurice Alcindor « Sékirité »

Le Ry-Coz Jazz « Tu Bois Beaucoup »

Joby Valente « Disque La Rayé »

Les Vikings « Puchi’s Boogaloo »

Tags : -
 

Laisser un commentaire

Commentaire