François de Roubaix l’Aventurier

09.09.15
Par Juanito
Les Aventuriers - Alain Delon - Lino Ventura - Joanna Shimkus - Serge Reggiani

En 1967 sortait Les Aventuriers de Robert Enrico, la rencontre inédite de deux monstres sacrés du cinéma français : Alain Delon et Lino Ventura. Leur première rencontre avant de se retrouver sur le Clan des Siciliens. Manu, pilote esthète de l’acrobatie, et Roland, orfèvre de la mécanique et passionné de dragster, convoitent un trésor englouti dans un avion abîmé au large des côtes du Congo, mais la vie d’aventuriers leur réservera diverses fortunes. Un film tourné sur les terres africaines et dans un Fort Boyard à l’abandon, bien avant qu’il ne soit utilisé pour des jeux télévisés!

Le film fut un succès offrant à François de Roubaix reconnaissance et notoriété, ce passionné de mer et de plongée sous-marine ne pouvant qu’être inspiré par l’histoire. Il eut alors la géniale intuition de reprendre un thème composé en 1963 pour un OSS 117 qui ne fut pas retenu à l’époque, le réalisateur préférant Michel Magne à ce jeune compositeur inconnu.

Les Aventuriers

Et si belle œuvre ne tarda pas à trouver son écrin de pellicule avec Les Aventuriers. Aidé du compositeur Bernard Gérard à l’orchestration, François de Roubaix s’impose alors comme un grand maestro des mélodies. Le thème de l’enterrement sous-marin, avec la voix de Christiane Legrand ou le sifflement de François de Roubaix, est aussi triste qu’il est magnifique. Mélodie d’autant plus troublante que le compositeur allait mourir quelques années plus tard dans un tragique accident de plongée sous-marine, il ne le savait pas encore, mais il sifflait son propre requiem…

François de Roubaix « Les Aventuriers » (1967, EMI/Universal)

« Enterrement Sous-Marin » (feat. Christiane Legrand)

« Les Aventuriers »

« Enterrement Sous-Marin »

La bande annonce du film

 

Un commentaire

    1. Pingback: Opération Gauguin - Le film des années 70 du photographe Adolphe Sylvain - Mode et Voyages

Laisser un commentaire

Commentaire