La Marche Funèbre des Colonels

21.03.11
Par Juanito
Z-film

A la lecture du roman « Z » de Vassilis Vassilikos, Costa Gravas entreprit de mettre en scène cette histoire véridique du député grec Gregoris Lambrakis assassiné par le régime des Colonels. Le pays a beau être imaginaire pour les besoins du film, l’image est limpide pour tout le monde…

Une BO intéressante, assez étonnante dans ces revisites ou ses influences mais aussi dans son histoire. Une partition que n’a pas pu composer Mikis Theodorakis, exilé et interné sur une île à cette époque. Réussissant à faire passer un billet, « Prends ce que tu veux dans mon œuvre », c’est donc avec son accord que le réalisateur Costa Gavras et le compositeur Bernard Gérard ont choisi des thèmes dans son répertoire.

Z-MikisTheodorakis

Petite, et délectable surprise, une batucada… Une Batucada chez les grecs ? Autant imaginer un ensemble Sirtakis défiler au milieu des écoles de samba à Rio… Un rythme fort bien choisi pour illustrer une lutte à bras le corps le soir de l’assassinat. (cela dit ce morceau, et d’autres parfois, porterait plutôt l’influence et le style de B.Gérard sans que je n’ai réussi à trouver l’information).

Z-photo

Une pléiade d’acteur (Y.Montand, J.L.Trintignant, Irène Papas…) et le prix du Jury à Cannes, ainsi qu’un Oscar du meilleur film étranger, offriront la consécration à Costa Gravas. Et une grande œuvre à la cause grecque. Les « Colonels » finiront par regagner leurs casernes.

La soif du mal saura pourtant se trouver d’autres insatiables gosiers. Troquant l’or des galons pour celui des dollars, quittant le treillis pour l’ensemble alpaga, une armée de financier et notateur n’en finit pas de déclasser la note de la Grèce. Grande nation, qui fut l’alpha et l’oméga de la civilisation, réduite à subir l’alphabet des agences de notation…


Mikis Theodorakis « Z » ( 1969, Fmrecords)

« Z – Main Title »

« Batucada »

« To Palikari Echi Kaimo »

En bonus quelques extraits du film et des images du député Gregoris Lambrakis

 

Laisser un commentaire

Commentaire