Nick Waterhouse ou la Nostalgie d’une Autre Amérique

12.11.16
Par Juanito
Nick Waterhouse - Never Twice

Le musicien californien Nick Waterhouse a la nostalgie d’une autre Amérique. Celle d’un grand pays où un homme à la mèche peroxydée et aux idées oxydées, pour ne pas dire toxiques, n’existait pas encore. Celle d’un pays où les injustices étaient peut-être criantes, mais où la lutte des droits civiques était porteuse d’espoir. Celle d’une bannière étoilée comme une partition, creuset musical des cultures et des ethnies.

Je brode un peu sur mon clavier, mais j’aime à croire que Nick Waterhouse approuverait…

En tout cas il est certain que le musicien est nostalgique des sons des années 50 et 60, il cultive un son vintage baignant de soul et rhythm and blues. Après les excellents Time’s All Gone et Holly, Nick Waterhouse sort son troisième album Never Twice. Entouré d’une équipe de pointures, le Nick nous chauffe la partition, portant à ébullition la forge de ses influences. Le morceau Katchi composé et interprété avec le chanteur Leon Bridges est une grenade dégoupillée sur le dancefloor…

Nick Waterhouse « Never Twice » (2016, IL Records)

« Katchi » (feat Leon Bridges)

« It’s Time »

« Stanyan Street »

Le clip de The Old Place.

Le clip de L.A. Turnaround, autre morceau extrait de l’album.

 

2 commentaires

    1. Tiphaine le :

      ça te va super bien la broderie !!

    2. Juanito le :

      Merci Tiphaine! :-)

Laisser un commentaire

Commentaire