On Danse le MIA

24.09.16
Par Juanito
MiA - AIM

Une artiste autant créative que crainte de toutes les fédérations sportives. MIA a réussi à s’attirer les foudres de la ligue nationale de football américain pour un doigt d’honneur à la caméra lors d’une finale du Super Bowl, ou celles du PSG pour avoir détourné le T-shirt du club en Fly Pirates sur la video du titre Borders dénonçant le drame des réfugiés, et elle sait de quoi elle parle… Née au Royaume-Uni Mathangi Arulpragasam grandira au Sri Lanka où son père devient une figure de la cause indépendantiste Tamoul. Mais quand dans les années 80 éclate la guerre civile, qui fera 70.000 morts, la petite Mathangi et ses frères et sœurs fuient avec leur mère à Londres. De sa vie de réfugiée, elle en goûtera autant l’amertume du racisme que la saveur de la culture.

Diplômée en beaux arts, MIA s’intéresse d’abord à la vidéo et à la peinture, réalisant plusieurs documentaires ou une exposition de ses toiles qui connaît un certain succès. Mais le déclic pour la musique viendra de sa rencontre avec la chanteuse Peaches qui lui fait découvrir un séquenceur Roland… Celle qui n’est pas encore chanteuse a trouvé sa voie. Avec ses métissages de sons hip-hop, électro et ethniques enflammés de groove, ses textes engagés, MIA illumina d’abord la scène underground avant de connaître les lumières quand son titre Paper Planes est repris dans la BO du film Slumdog Millionaire.

MIA sort AIM, qu’elle annonce être son dernier album, forge de sons portant à ébullition rythmes et voix, quelques producteurs venant épicer de leur beat les titres, de Diplo à Blaqstarr en passant par Fakear. En pleine affaire du T-shirt du PSG, MIA avait proposé sur twiter au musicien français d’échanger son T-shirt contre un de ses beats… C’est ainsi que Fakear s’est retrouvé embarqué dans l’aventure.

MIA « AIM » (2016, Interscope records)

« Borders »

« Go Off »

« AMP (All My People) »

« Swords »

Le fameux clip de Borders.

Tags : -
 

2 commentaires

    1. Rick le :

      On aurait pu imaginer une pochette un peu plus recherchée, à l’image de son clip « borders » qui est aussi prenant que le morceau.

    2. Juanito le :

      Oui tu as raison, un choix de pochette d’autant plus étonnant qu’elle n’est pas sans maîtriser les arts graphiques…

Laisser un commentaire

Commentaire