The Dark Prince of Reggae

28.04.17
Par Juanito
Keith Hudson - Pick a Dub

Surnommé The Dark Prince of Reggae, le musicien et producteur jamaÏcain Keith Hudson fut un temps tenté par des études de dentiste avant de se prendre un uppercut dans les gencives en écoutant les Skattalites dont il s’était lié d’amitié avec le tromboniste Don Drummond. C’était décidé, il allait détartrer la partition jamaïcaine en produisant toute une nouvelle vague de Dj et chanteurs à la fin des années 60: U Roy, Big Youth, John Holt, Dennis Alcapone, Alton Ellis, Delroy Wilson…

Producteur autant avisé que passionné de drum & bass, il fut aussi une figure du dub, avec son mythique album Pick A Dub, considéré comme un des albums fondateurs du dub. Nous sommes en 1974, désormais installé à Londres, Keith Hudson convie le gratin des musiciens pour reprendre ses classiques. A commencer par la plus fabuleuse fratrie rythmique, Aston & Carlton Barrett, bassiste et batteur de Bob Marley & The Wailers, accompagné du guitariste Earl Chinna Smith (musicien de Serge Gainsbourg) et d’Augusto Pablo au melodica…

La réédition de 2016 contient quelques fabuleux titres en bonus, toujours dans cette recherche du son sans concession, nectar brut révélant toute l’âme du reggae.

Keith Hudson « Pick A Dub » (1974/2016, Mamba – VP Music Groupe)

« Pick A Dub »

« I’m All Right »

« Addis Ababa » (feat. Delroy Wilson) Une très belle reprise du standard House Of The Rising Sun

« Don’t Think About Me » (feat Horace Andy)

Tags :
 

Laisser un commentaire

Commentaire