Yiddish Hip-Hop

11.01.08
Par Juanito
so called

Une histoire comme je les aime. Au départ un jeune canadien d’origine juive Josh Doglin, élevé au son contemporain du hip-hop, loin des traditions musicales juives qu’il méconnaît, il devient même un dj réputé dans le milieu du rap. Puis un jour c’est la découverte par hasard, dans un bac de disques soldés de l’Armé du Salut, d’un vieux vinyle de musique juive, qui n’attire son regard qu’avec le seul design de la pochette…

Il achète et ce sera la révélation, la découverte de racines musicales insoupçonnées. Une vocation est née, ce sera le yddish hip-hop, un nom aussi : Socalled ! Désormais connu pour sa collection de plus de 3000 vinyles de musique juive, ce qui force le respect du chroniqueur que je suis, il a effectivement de quoi échantillonner quelques samples. Mais cela ne le coupe pas pour autant des musiciens, l’album a été enregistré dans une dizaine de studios avec de très nombreuses collaborations.

Socalled et ses comparses, le poste ou plutôt le ghettoblaster sur l’épaule, tracent la route traversant les terres des brass band klezmer (musique juive d’Europe centrale) aux cités du rap, écrivant une géographie musicale escarpée qui n’est cependant pas exempt de quelques oasis mélodiques, à écouter le superbe « Slaughter on 10th Avenue visdei » .

A l’images de la diaspora, on est dans l’univers du voyage. Un voyage sans but si ce n’est la route en elle même comme une ouverture sur l’autre et ses musiques. Un métissages des plus réussi qui devrait vous inviter à pousser le son de votre ghettoblaster !

Socalled – « Ghettoblaster » (2007, Label Bleu)

You are Never Alone

« Heart Attack Feeling »

Tags : - - -
 

Laisser un commentaire

Commentaire