Changement Redactionnel

31.05.11
Par LRC

Suite aux nombreuses plaintes de nos lecteurs dues aux trop nombreux articles portant sur la politique, le Comité de rédaction d’UM s’est réuni au Fouquet’s et a décidé à l’unanimité de ne plus aborder ce sujet qui fache.

Pour commencer cette nouvelle ère voici un billet dédié au cinéma, plus exactement à Tron, un véritable monument de la science-fiction récemment “revisité”.

Tron 1.0

Honneur évidemment au premier de la série, un design révolutionnaire à l’époque et qui finalement a plutôt bien vieilli, avec son design minimaliste-phosphorescent. Un film en cassure avec les productions Disney de l’époque et qui démontre que ce studio n’a pas eu peur d’innover. Ci-dessus la présentation originelle du film ou vous pourrez noter la bande son tout à fait angoissante de Wendy Carlos, jeune musicienne dont personne ne se souvient tellement la musique était réussie.

Tron 2 : “l’héritage”

“Tron : l’héritage” le deuxième volet du film est assez paradoxal, avec des effets spéciaux très réussis et une histoire dans laquelle on se sent aussi impliqué qu’un documentaire de France 5 sur la sexualité des grands lézards philippins. Evidemment la musique de nos champions hexagonaux de l’electro, les Daft Punk, relève le niveau même si l’album se révèle finalement assez inégal.

Tron 3 : “Georges Profonde”

George Tron

Et puis enfin le dernier de la série, “Georges Tron”. Un volet dont les effets spéciaux ne sont pas numériques, mais par contre 100% digitaux.
En résumé le film narre l’histoire du cousin de Tron, Georges Tron. Celui-ci cherche en vain à pénétrer son ordinateur et finit par demander à sa secrétaire d’enlever sa culotte afin qu’il puisse enfin retrouver la matrice.

Un film en rupture totale avec les deux premiers opus, et qui se finit par la démission brutale de Georges, contraint de quitter le monde virtuel pour se retrouver devant le tribunal correctionnel de Créteil.

Je vous joins la video du générique, tournée depuis la “salles des fêtes” de la mairie de Draveil.

On attend avec impatience le 4ème épisode de cette trilogie : “Un Tron peut en cacher un autre”.

PS: merci à Dr Pop pour la photo de Georges.

Tags : -
 

8 commentaires

    1. Juanito le :

      Le bel étron que voilà
      Il fait plouf dans les latrines de la com élyséenne
      J’ai juste peur de la bombe aérosol saveur marine…

      Mais non on a dit qu’on parlait cinéma, je garde effectivement un très bon souvenir de Tron l’original, et quel plaisir de revoir ce Georges de la Jungle.
      Excellent ce billet “cinéma”!

    2. Rick le :

      Oui, cinéphile ou politique ces billets me font bien marrer!

    3. ramatussi le :

      J’ ai revu récemment le 1er Tron avec plaisir et nostalgie. Mes enfants ont aussi aimé. Merci de m’ avoir fait rire ce matin encore. George of the jungle :D

    4. IPF le :

      Sacré Georges ! Decidemment la campagne va etre bien trash, en tout cas un article qui m’a bien faire marrer !

    5. GroovyLady le :

      C’est vrai que c’est un vrai festival de n’importe quoi et d’histoires plus rocambolesques les unes que les autres en moment… Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises, le grand debalage a commencé !! De quoi nourrir encore plein de croustillantes et hilarantes chroniques UM. Une vraie provocation. Continuons à rire pour oublier que c’est à pleurer.

    6. gomi le :

      Excellent. Je crois que me suis endormi en regardant Tron 2, en tout cas je me rappelle de rien donc c’est kif kif.

      J’ai une remarque quand même sur Wendy Carlos, ce n’était pas un(e) inconnu(e) puisqu’avant de se les couper il avait été pionnier du Moog, avec les albums célèbres “Switched On Bach”, et surtout la musique d’Orange Mécanique.

    7. LRC le :

      Heureusement que toute la vérité a été rétablie sur Wendy Carlos, qui effectivement, s’appelait Walter Carlos avant 1969. Merci à Gomi d’avoir rétabli toute la lumière historique sur cette affaire.

    8. Juanito le :

      Un personnage étonnant ce Walter/Wendy
      Mériterait une chronique
      Une petite chronique Gomi?

Leave a Reply to GroovyLady

Commentaire