Dis-nous oui, Andy !

16.03.12
Par Juanito
andy_stott

Andy Stott aime la techno, le minimalisme des sons, la prégnance des basses et la noirceur urbaine de l’underground. Mais il y a aussi et surtout, chez ce producteur anglais originaire de Manchester, de la créativité et du talent.

Sorti chez Modern Love, l’excellent double EP «Passed me By/We Stay Together» est l’album attendu qui révèle autant qu’il donne la mesure du musicien. Des univers sonores délicatement torturés, ambiance urbaine, suffocante mais aérée de rythmique tribale, le gluant de la basse fusionnant avec les vapeurs mélodiques.

andy_stott_1

Situé nulle part, entre une house trop liquoreuse et une techno trop astringente, «Passed me By/We Stay Together» se cherche entre transe et danse. Andy Stott atteint un point d’équilibre instable entre abysses et sommets, oxymore des sons, le léger compose avec le grave, la cité se métisse d’ethnicité. Influence que l’on retrouve dans les pochettes des EP, photos extraites du National Geographic Stock.

Andy Stott «Passed me By/We Stay Together» (2011, Modern Love)

“New Ground”

“Execution”

“Submission”

Tags : -
 

Un commentaire

    1. max flash le :

      Tres bon climax merci pour la decouverte

Leave a Reply to max flash

Commentaire