Le Pays Merveilleux où l’Herbe Chante

28.05.08
Par Juanito
Lonely Drifter Karen

Ce titre n’est pas la nouvelle campagne de pub de l’office de tourisme jamaïcain, c’est l’univers de ce trio : une chanteuse autrichienne, porteuse du projet, un pianiste espagnol et un percussionniste italien. L’Europe va bien, et pas besoin d’un référendum pour approuver ce projet, l’écoute vaut approbation.

Ces considérations géopolitiques faites, on appréciera le son de ce trio aux confluences de la pop, du jazz et d’un univers poétique dont témoigne le titre de l’album « Grass is Singing ». De quoi se retrouver propulsé hymne national jamaïcain…

Mais on s’égare dans les latitudes, regagnons quelques degrés au nord pour écouter ce son plus européen mais non moins métissé. A écouter le premier morceau et son coté conte pour grands enfants pas sages sous narcotiques… Oui vraiment ce monde est fou !

Lonely Drifter Karen – “Grass Is Singing” (2008, Crammed Discs)

“This World Is Crazy

“Salvation

 

Un commentaire

    1. eliselaura le :

      ça me fait penser à Anne Hukkelberg, étonnante découverte au South Bank Centre de Londres il y a 2 ans.
      Nice one !

Leave a Reply to eliselaura

Commentaire