• MUSICWITHSTYLE

  • COMMENTAIRES

  • Juanito { Magnifique denier chapitre d'une belle épopée que l'on a aimé suivre. Bravo et merci à toi de nous avoir fait... }
  • Juanito { Une locution de circonstance ! :-) }
  • LRC { Ave cesare morituri te salutant }
  • Juanito { Très bon, une musique plus complexe qu'il n'y paraît, assez cérébrale, tout est dans le mouvement de tête... :-) }
  • Juanito { Je savais Mikis inventeur du Sirtaki mais j'ignorais cette histoire de cheville d'Anthony... Une belle histoire, j'aime bien! :-) }
  • Jane+Doe { On appréciera d'autant plus en sachant qu'Anthony Quinn s'était blessé à la cheville la veille... Theodorakis a alors modifié la... }
  • Jane+Doe { Magnifique ! }
  • Juanito { Oui! Un album magnifique, un de ceux à retenir pour cette année! Plein de reprises superbes et un bel objet... }
  • tiphaine { magnifique ! j'étais passée à côté....le hasard fait quelquefois bien les choses , je suis "tombée "dessus sur youtube et... }
  • Jane+Doe { À fond Daisy Daisy, en boucle depuis 2 heures sur mon ordi ! }
  • LRC { J'avoue aimer ce coté un peu barré de Daisy Daisy... }
  • Juanito { Malgré les indéniables qualités esthétiques du clip de Daisy je préfère le groove de Cologne }
  • LRC { Bien éclectique, une superbe compil à la recherche de la chaleur de la coupe... }
  • Rick { Un petit Loukom qui passe tout en douceur.. }
  • Juanito { C'est vrai que je ne connais pas trop, alors merci pour la chronique! }
  • LRC { Un belle claque à sa sortie cet album }
  • Elfreeman { Génial ! Puissant ! Je vais le jouer vendredi prochain à la Ganesha Party, Chirincana Ibiza, intro parfaite pour mon... }
  • Weezie { Je l'adore. Bravo LRC. Ca change de ton style habituel, mais il est excellent. }
  • Sharon Daptone Jones

    01.09.14
    Par Juanito

    C’est la rentrée et Ultramagnétique est de retour! Alors pour se motiver rien de tel qu’un peu de groove pêchu et enflammé!

    Sharon Jones And The Dap Kings - Give The People what They Want

    Elle est la locomotive de Daptone, ce délectable label, véritable AOC de la soul actuelle avec ce cépage de son à l’ancienne qui fait ces grands millésimes. Bientôt la soixantaine, Sharon Jones n’a débuté sa carrière qu’à la quarantaine, après avoir été gardienne de prison et convoyeuse de fonds… Le succès venant avec son premier album sorti en 2002 accompagnée des Dap-Kings, collectif de musiciens qui fit aussi bien les grandes heures d’Amy Winehouse que celles de Charles Bradley. Le bassiste Gabriel Roth étant cofondateur du label Daptone et producteur de Sharon Jones…

    Give The People What They Want est la dernière promesse de Sharon Jones, album sorti début 2014 en France, toujours avec les Dap-Kings et cet incroyable son tout droit sorti des sixties. Une décennie après son premier album, Sharon produit toujours le même groove, mais elle sait rester incendiaire, Retreat est de ces napalms à vous consumer corps et âme…

    Sharon Jones & The Dap-Kings seront en concert le 1° novembre au 106 à Rouen, à ne pas manquer pour les normands! Pour les autres il reste encore quelques dates en France pour sa tournée 2014 mais elle déjà passée à Paris.

    Sharon Jones & The Dap-Kings « Give The People What They Want » (2013, Daptone Records)

    « Retreat »

    « Now I See »

    Et le clip animé de retreat que j’aime bien

     

    UM est en vacances…

    01.08.14
    Par ultramagnetique
    Retour le 1er Septembre !
     

    Bretton Woods Apocalypse – Another Belle (9/9)

    anotherbelle

    C’est le premier août et donc voici l’ultime morceau de Bretton Woods apocalypse, le 9ème comme promis début décembre. J’hésite à ce point à dissoudre le groupé en m’auto-excluant. Ce fut en tout cas une belle route et je suis heureux de l’avoir partagée avec vous.

    On termine en douceur, sur un morceau conçu au départ pour m’endormir, c’est à dire assez doux et un peu chiant. Je n’ai donc pas pu résister à y incorporer un léger beat…

    Faites donc de beaux rêves ensoleillés et on se retrouve le 1er septembre !

     

    Brown Caesar

    30.07.14
    Par Juanito
    James Brown - Black Caesar

    Las de voir les noirs réduits à des seconds rôles caricaturaux, dans le meilleur des cas, l’Amérique des 70’s a vu apparaître les films de la Blaxploitation. Des réalisateurs noirs offraient enfin les premiers rôles à des acteurs noirs qui prenaient l’ascendant sur les blancs réduits aux méchants… Le style faisant venir dans les salles obscures une communauté peu amène de suivre les grandes productions hollywoodiennes classiques, le système finit par récupérer le mouvement qui ne survécut pas à la glorieuse décade de sa genèse. Cinéma de genre disparu pour lequel Quentin Tarantino ne cache pas son admiration, Jackie Brown en est un truculent hommage.

    Mais il reste surtout les BO, le genre attirant les plus grands noms de scène musicale soul des 70’s. Des partitions qui ont bien souvent survécu aux pellicules, il faut reconnaître que les signataires avaient l’encre groovy, que ce soit Bobby Womack sur Across The 110th Street, Marvin Gaye et son Trouble Man ou bien sûr Isaac Hayes sur Shaft.

    Black Caesar - photo

    Le Godfather of Soul ne pouvait être absent de la liste ! James Brown composera en 1973 la BO de Black Caesar, l’histoire d’un gamin sauvagement battu et estropié par un flic, devenu le parrain de Harlem, son implacable vengeance le mènera à sa chute… Un film signé Larry Cohen, à qui l’on doit quelques films d’horreur mais aussi la mythique série Les Envahisseurs, c’est donc un réalisateur blanc qui réalise ce film Blaxploitation.

    Un film sombre et pessimiste sublimé par la musique de James Brown magnifiquement accompagné par les JB’s, dont Fred Wesley. Des morceaux devenus des standards, Mama Fellgood chanté par Lyn Collins ou The Boss le bien nommé qui sied tant au personnage du film qu’à l’ego du génial musicien.

    James Brown « Black Caesar » (1973, Polygram)

    « Down And Out In New York City »

    « The Boss »

    « Mama Feelgood »

    La bande annonce du film

    Un court extrait du film, le parrain dans les rues de Harlem sur le thème de The Boss

     

    Victimes de la Mode

    28.07.14
    Par LRC

    Un performance bien funky des allemands « Session Victim » qui se la joue cool et old-school. Une basse, ableton live et 2 contrôleurs midi sont tout ce qu’il faut à ce duo pour sonner comme un classique et classieux tube house.N’joy!

     

    Zorba & Dalida

    25.07.14
    Par Juanito

    Cette rare compilation, production grecque, revisite le Parthénon musical de Mikis Théodorakis, compositeur mythique dont les partitions n’avaient d’égal que les chants de Bacchus à en croire certains pâtres ivres de sons et de bonheur. Une sélection de quelques interprétations ou reprises aux patronymes prestigieux : Edith Piaf, Marcel Mouloudji, Melina Mercouri, Henry Mancini… Et […]

     

    Partitions Polyglottes

    22.07.14
    Par Juanito

    Chanteuse capverdienne née à Cuba et vivant à Paris, Mayra Andrade a la géographie plurielle. Conjugaison de culture qui trouve sa prose dans ses compositions et textes chantés en quatre langues différentes sur Lovely Difficult son nouvel opus. Fille d’un officier de l’armée du Cap Vert qui lutta contre la colonisation portugaise, Mayra, déracinée parisienne, […]

     

    DUEL #13 – Daisy Daisy vs Computer Jockeys

    18.07.14
    Par LRC

    Place au sport, je vous convie à un combat de pongistes.Non pas un match de tennis de table ni même de putes thaï dans le quartier de patpong, mais plutôt à celui de l’utilisation sonore de la petite balle blanche chez 2 producteurs ingénieux. D’un côté Computer Jockeys, un duo electro venu de Cologne, depuis […]

     

    LAST PODCAST

    ultramagnetique brazil podcast
    Juanito - Braziu Groove
    Brazil groove

    >>> Voir les autres podcasts

    Nous sommes ouvert à toutes les suggestions et idées. Vous pouvez nous joindre à l'adresse email

    contact @

    ultramagnetique.com

    Ultramagnetique Labels
    ON AIME LES
    LABELS
    blood and Fire Blue Note Because Music Motown Jazzman Records Soundway Chess Records Ubiquity Records Verve Tru-Thoughts Vampisoul Kompakt Crammed Discs Go Beat Studio One Soul Jazz Records Capitol Records Trojan Stax Light in the Attic Brunswick Records No Format Freude am tanzen Real World